• Du Coton Partout!

    Bouh ! Huons-mwa et montrons-mwa du doigt !
    C'est en mode zombie *on* que je me décide ENFIN à faire le récit de ces deux dernières semaines. Les médicaments m'assomment totalement, je suis dans un flou total depuis samedi soir...

    Ouikend du 11 mai donc...
    Vendredi soir, tranquilou bilou au Village. Les bouteilles de vin de la semaine dernière sont encore dans ma mémoire, j'ai seulement siroté un Peuuuwr Caïdeuur.
    Photos, papotages puis chinois à 1h30 du matin.
    Samedi, dodo jusqu'à midi puis je me prépare avant de sauter dans un bus pour aller voir l'amoureux. Monsieur travaille maintenant et les horaires de la semaine ayant été 16h-minuit, impossible de se voir.

    Comme d'habitude,chill out, relax, take it easy etc...
    J'ai rencontré la « Princesse » d'un pote à eux, Alvine de son prénom. Ils sont partis puis revenus vers minuit. « Princesse » avait pris un sacré coup ! :-D
    C'était rigolo comme tout, à la fin elle s'est effondrée comme une masse sur le canapé, cachée sous une couette. :-)

    Dimanche, rien de spécial. Toujours chez les garçons.

    Puis une nouvelle semaine qui commence avec ses hauts et surtout ses bas. Ma patience a de plus en plus de limites. Et puis ces cours d'anglais qui me saoulent... J'ai appris que nous étions le groupe au niveau le plus élevé... Les sujets sont toujours brouillons, ça part dans tous les sens, bien que cette fois-ci nous étions 7 ou 8.
    On a terminé le cours en parlant de drogues et de prostituées... Dis comme ça, ça peut paraître rigolo... Mais les derniers 3/4h y ont été consacrés ! Au secours !

    Mercredi soir, je suis allée me réfugier chez l'amoureux pour me changer les idées. Manque de bol, j'étais pas dans mon assiette et les allers-retours incessants des gens dans leur appart, c'est chouette au début, mais j'en ai eu ma claque...

    A partir de là, mon humeur est descendue au-delà du delà. C'était pas joli à voir.

    Vendredi soir je suis retournée chez l'amoureux, en boudant un peu.
    On était seulement 4. Kassem nous a emmené manger un couscous, yummy, puis thé à la menthe, pâtisseries...  En rentrant à l'appart, chill out devant la télé, comme des vieux ! Parfaitement ! :-)

    Le lendemain j'ai fait la connaissance du nouveau coloc' polonais, Voytech (‘fin ch'ais pas comment ça s'écrit). Il a plus une tête de surfeur californien qu'autre chose et en plus il fait des blagues !
    Bon c'est encore contre mwa...
    On papotait (in english of course, je ne connais pas un traître mot de l'idiome polonais), mwa :
    - How long have you been living there ?
    (waow ! z'avez vu le present perfect continuous ???)
    - Seven years ! I miss my country !
    - Waow! Seven years!!!
    - Yeah... Noooooo!!! Only nine months! Mouhaha!

    Puis... En montrant le jus d'orange:
    - This is Polish Vodka
    Mwa à Slah:
    - Fais gaffe, c'est de l'alcool, c'est pas du jus d'orange !
    - Mais non ! Tu crois vraiment tout !
    - I was joking !
    Mouhaha, bande de petits clowns !

    Puis en fin d'aprem, shopping avec Chloé. J'ai fait péter le budget t-shirt chez Gap, ça faisait trop longtemps ! :-) Puis sympathique petit resto, le Yamamori (cf : blog de Chloé, on ne partage pas cet avis ;-), puis retour chez les garçons.
    Je voulais lui présenter M'sieur Polonais, mais il travaillait. Alors encore chill out devant la télé. L'amoureux est mort, ça se voit, et mwa je sens les premiers effets du Sieur Rhume s'installer...

    Dimanche c'est le baptême d'Aisling (pour ceux qui n'ont pas suivi, c'est Baby !).
    J'aile nez qui coule, j'éternue toutes les deux minutes... Et ce qui devait arriver arriva... J'oublie mes mouchoirs avant de partir à l'église ! Heureusement, aucun débordement de nez ne s'est déclaré (quoi ? c'est pas dégueulasse bande de petite nature ! :-).
    Puis restaurant à Portmarnock. J'ai discuté avec Great Grand Uncle John, 91 ans, ancien prof de français. Papotages en français bien fûr... J'ai été étonnée ! Français presque parfait, accent très léger, et puis lui-même était adorable, quoique complètement sourd. :-)

    Au repas, j'ai papoté avec le reste de la famille, nous étions 16 avec les enfants. C'était bigrement sympathique et en plus, on a bien mangé ! :-D

    L'amoureux m'a également un message affreusement mignon et hilarant.
    Le soir-même, après avoir pris ma ration de médicament, je l'ai rappelé. Huge mistake...
    Margaux sous nifluril/ Margaux sous effet de l'alcool = même combat... En beaucoup plus cotonneux. Au bout du fil, Monsieur était un peu dans le même état, on s'est donc compris... :-)

    La semaine a repris. Je rentre à Avignon pour 4 jours, mercredi prochain.
    Soleil du midi, pléplé... Fais en sorte d'être là... :-)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :