• How deep is your loooooooove?

    Aaaaaaah les fameux bancs de notre bien-aimé amphi 2 !
    Ce froid caractéristique qui nous frigorifie dès 8h du matin, juste après avoir émergés de la couette.
    Ces intempestifs gargouillements qui nous scient le ventre et nous empêchent de nous concentrer sur les passionnants oraux magistraux de nos professeurs.

    Le plus surprenant reste tout de même la matière de « mon collègue et désormais ami, BM pour les intimes ». Retour en 5e avec les chronologies des Rois de France, l'épisode du vase de Soissons, Napoléon et Pépin le Bref.

    A côté, ç'a été gros squattage au Palais.
    Mardi soir Poulet, G. Jérémy et Loïc.
    Mercredi, toute la bande de midi jusqu'au soir.
    C'était folklo et quel bonheur de rentrer chez soir à 18h30 et de trouver du monde à la maison.
    Tellement qu'j'étais contente j'ai failli les honorer d'une danse de la joie.

    Mercredi soir, avec Clément, ou « commente partir à-la-clément quand tu veux pas suivre tes potes ».
    Etape 1 : attendre que tout le monde papote sans se soucier de twa...
    Etape 2 : lancer un « Bon ben salut ! » pas trop fort non plus pour ne pas se faire remarquer
    Etape 3 : prendre la tangente
    Pour parfaire ma culture cinématographique on s'est regardé « Les Visiteurs »... Que je n'avais jamais zieuté de mes globes oculaires. Honteux selon certains.

    Jeudi on a testé les TD de 17h à 20h. C'était chouette.
    On connaît toute la vie de De Gaulle.
    On connaît la symbolique du discours de Bayeux de j'ne sais p'us quand.
    En clair c'était la fête au village.

    Hier, après quelques heures au spa (oh oui tapez-mwa), expédition chez Loïc pour une soirée raclette. 20L d'essence et 2,5kgs de fromage plus tard nous vouala débarqués à  Rochefort.

    Et c'est déjà le plan foireux.
    Loïc a l'appareil à raclette.
    Mais pas les petites choses-machins pour mettre le fromage dedans.
    Loïc a acheté la moitié d'un fromage à raclette.
    Mais ne l'a pas fait coupé.

    P'tit Jérémy et Charles ont pris les couteaux gigantesques-trop-fastoche-pour-couper-avec.
    Jérémy, Sarah et mwa on se tape les p'tits couteaux.
    Forcément c'est du n'importe quoi.
    En lieu et place des belles tranches fines, on excelle dans l'art de tailler des cubes.
    Que même ça rentrera sûrement pas dans l'appareil.

    Anaïs, Homme-WahoOuU et Agnès arrivent, finalement.
    Là quand on veut brancher l'appareil à raclette du voisin et celui de Loïc, ça disjoncte.
    Parce que l'électricité elle aime pas trop qu'on fasse cuir les pommes de terre en même temps.
    'Fin bref, en attendant on attaque le muscat.
    Un verre, deux verres, trois verres.
    Allons fumer une clope.
    A table.
    Bataille de choses-machins pour faire cuire le fromage.
    Raclette minceur avec le chou-fleur.
    Re-clope.

    Calage devant la Star Ac' (oui on l'a fait !), Urban Legend 3 et autres festivités.
    J'endosse le rôle de super-infirmière.
    A 2h tout le monde est chez soi.

    Ouais c'était chouette... :-)


  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Février 2008 à 11:39
    oh-oh
    Homme-Wahouou, je demande à voir!!!!! Et je demande détails au sujet du truc que tu m'as parlé dans un commentaire récent de mon dernier article! (oui c'est pas français...je sais!)
    2
    'Naïs
    Dimanche 3 Février 2008 à 20:57
    bonne ambiance
    ouaip c'était chouette ... le genre de soirée dont on se rappelle pask'on se souvient de rien. mouarf' je suis toujours en train de me remettre du guitariste d'hier soir, sexitude 10/10.
    3
    Lundi 4 Février 2008 à 20:47
    graaaaaaaaaave
    sexitude 25/10 oui!!! j'en bave encore! et chlowi ayé tu sais, wala je te répond à la masse commeuh d'habitudeuh chanterait claude... :-)
    4
    Lundi 4 Février 2008 à 21:03
    bon...
    ..c'est malin moi maintenant je veux voir le guitariste de la sexitude de la mort qui tue... une ptite photo la prochaine fois? pensez à moiiiiiiiiiiiiiii!!
    5
    lhomme qui fournie l
    Mardi 5 Février 2008 à 13:11
    spatule
    oui les machin bidule chouette truc sa sappel des spatules enfin voila sinon "salut c bertrand é arrété je porte pas de masque"
    6
    Mardi 5 Février 2008 à 13:47
    trop APS
    ouais ben si t'es sage hein! chloé t'sais pas t'tenir quand un objet plein de testostérones se ramènent ;-) et pis mwa je préfère dire "MACHINS BIDULES POUR METTRE LE FROMAGE DEDANS" que "spatules" et laisse-mwa te dire que oh putain continues comme ça et tu vas l'avoir ta rouste!
    7
    Mardi 5 Février 2008 à 13:48
    crotte
    et en + j'ai fait une photo c'était of coursement (copyright CP) "se ramènE" sans "-ent" wala...
    8
    Mardi 5 Février 2008 à 22:52
    ouais...
    ...t'as vu ça j'adore inventer des expressions de trop de la balle qui tue leur mère....^^ Cool pour la photo, je la veux demain matin à la première heure sur mon bureau...
    9
    Lundi 11 Février 2008 à 15:30
    ehm ehm!!
    dis donc, je sais bien que c'est les vacances mais justement!! C'est quand que tu nous ponds un de tes superbes articles dont tu as le secret?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :