• Too much candy's gonna ride your soul *

    Alors là, ma sériosité m'étonne !
    Alors que mon encéphale devrait être gentiment en train de tenter de joindre les bouts à mes neurones pour retenir le pourquoi du comment M. X a TANT voulu assigner Mme Y devant un tribunal de première instance inconnu !
    Non mais le degré de chiantitude du truc, j'vous raconte même pas !

    A part ça c'est la dernière semaine de cours.
    Même que demain j'ai une interro en anglais. Même que normalement ça devrait se dérouler fingers in zen ose, wesh !
    Sauf que mercredi j'ai un partiel.
    De Droit Civil.
    Mais même que notre prof elle est trop über chouette : on n'aura qu'une analyse d'arrêt à faire, et les deux parties d'un plan. « Et éventuellement, si vous y arrivez, les A et B de chaque parties ! ». Je m'voyais déjà (en haut de l'afficheuh...) sauter par-dessus les bancs de l'amphi, volant littéralement par-dessus les premières rangées pour aller la bisouter.
    L'émotion de ma personne !

    Sinon, l'escroc débarque dimanche.
    Même que je me met à me torturer l'esprit...
    Mais qu'en même temps ça me fait über plaisir.

    Et dans deux semaines, j'ai trois partiels.
    Le 20 décembre c'est terminé pour le premier semestre.
    Et sauf rattrapage, c'est vacances pour un mois.
    Le taux d'excitation de la fille !

    Sinon ça fait environ trois vendredi qu'on sort avec de nouveaux poteaux.
    On est allé au Delirium. On a abusé de l'Amour en Cage, et que personne ne nous croit quand on dit que c'est une boisson à base de champagne.
    Les mauvaises pensées des gens me laissent sur le c' !

    Le vendredi d'après, on a fait un « apéritif » chez mwa. Dans mon palais.
    De 22 m² en comptant la salle de bains.
    Sauf qu'on a pas squatté la salle de bains.
    Donc forcément ça réduit la surface.
    Même qu'on était 10.

    Après, on est tous partis à l'Américain.
    C'est un bar un peu craignos, sauf qu'il y a un karaoké. Et que ça tentait beaucoup Sarah, Pauline et Loïc.
    Avec ma Parano, sur la route, on s'est amusé à boucher deux sorties d'eau d'une fontaine et on a tanné Timothée pour qu'il bouche la troisième pour voir le giga jet d'eau qui sortirait de la quatrième. Seulement le garçon faisait du 2 kms/heure alors Loïc l'a fait à sa place.
    C'était tellement furtif que ça a mouillé le manteau de Timothée. Qui a dû m'emprunter mon manteau bleu turquoise.
    Même qu'on était tellement open qu'on a dit bonjour à un groupe de gens bizarres avec des bonnets de Père Nouyel.

    Au bar, Charles et Jérémy ont chanté « Pas de Boogie Woogie » d'Eddie Mitchell.
    C'était tellement fantastique que je me serai crue revenue à la belle époque des concerts du Festival de Nîmes, à grands coups de « OOoooouuuhhhh !!! », « Charles j'te kaïffe ! » et autres « Ti aaaaamoooooo ! » en compagnie de
    la Parano.
    Sarah, Pauline et Loïc ont chanté « Volare »... Et puis ils ont enchaîné sur « Sensualité » d'Axelle Red. Et ça se voyait dans les yeux de Charles qu'il était trop fier de sa chérie.
    Ui parce que Charles et Sarah sont le couple de la bande.
    Même qu'ils sont über mignons.
    M'en fous si ça tourne guimauve.
    J'assume.

    Mercredi soir dernier, avec Sarah et  Parano, on est allé squatter chez Clément, voisin n°13.
    Il avait fait une fondue. Il y avait également Laurent qui jouait à la Maman, et Elodie et Flore. 
    Et après, Jérémy, Loïc, Pauline et Charles nous ont rejoint et on a joué à « Qui veut gagner des Millions », le jeu télévisé.
    Sur DVD.
    On était 3 équipes dont « Les Cancun P* », « Les salo... » et ch'ais p'us trop quoi.
    On a appelé des VRAIS gens ! Avec mon forfait Néo, non pas de publicité.
    Sauf que les questions étaient compliquées.
    Alors après on a joué au Trivial Pursuit.
    J'étais avec la Parano, qui a passé la soirée à jouer à Mario Kart sur ma DS rose.
    On a gagné les doigts dans l'nez.

    Vendredi dernier c'était encore « apéritif » chez mwa.
    Dans mon palais.
    On était encore une dizaine.
    Et on a pas décollé.
    Sauf que mwa j'étais pumpéleupe ! J'voulais sortir !
    Alors j'ai accompagné les deux Jérémy, Timothée et Loïc dans leur escapade, incluant un détour par Rochefort du Gard et Sauveterre.
    Le ciel était super beau, l'émotion était à son paroxysme quand Jérémy a mis un CD de Beethoven, j'ai failli pleurer ! C'était trop wonderfoule !

    Vivement la prochaine.






  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Décembre 2007 à 19:49
    waw!
    on dirait que t'as pris une petite pilule qui envoie sur une autre planète! Joli craquage chouchou! Imagine ce que ça va donner quand on va craquer en coeur fin décembre! Mouah-mouah!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :